Bénéfice du doute

Subir, jamais. Questionner, toujours.

Ab initio

Peut-être que recourir à la réflexion est la seule méthode donnant l’opportunité de s’envoler de soi-même : nul besoin d’avion, de partenaire, il suffit d’une thématique qui tienne à coeur pour quitter le sol d’un réel brut et accéder à une tentative de compréhension qui nous passionne. Ces petits moments de rébellions personnelles sont sacrés car ils offrent l’engouement à deux parties de nous-mêmes : la partie qui pense comme nous, et la partie qui joue le savant adversaire pensant différemment. Ce jeu avec soi-même nous apprend à ne pas violenter cet adversaire, car nous l’avons interprété, et y sommes désormais relativement attachés, de sorte que ces brefs débats improvisés en solitaire peuvent être considérés comme des initiations au travail démocratique : oser prendre position, discuter, et questionner les enjeux.

C’est en ce sens que ce blog sera construit : un moyen d’exprimer ce qui mérite un débat.

Publicités

Navigation dans un article

Une réflexion sur “Ab initio

  1. Le , La Mude a dit:

    Ah Oui :

    Preums!

    J’avais failli oublier…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :